1035 Avenue de l'Europe - 71200 Le Creusot
03 85 55 47 51

63 avenue Boucicaut - 71100 Chalon-sur-Saône
03 85 94 83 43

L’agence AXA du pôle Mach 2 : un projet tertiaire réussi et des entrepreneurs heureux !
Au cœur du nouveau pôle tertiaire du Creusot, Mach 2, ACM Construction a construit ses nouveaux locaux. Mais ce n’est pas tout ! En réalisant deux autres bâtiments tout aussi esthétiques et performants, ACM a permis à quatre autres entreprises d’intégrer le pôle. Parmi elles, on retrouve l’agence AXA autrefois installée rue Foch. Ses deux associés Romain Denis et Benjamin Delin ainsi que leurs trois salariés sont ravis de leurs nouveaux bureaux. Rencontre avec Romain Denis, un entrepreneur particulièrement satisfait de l’accompagnement d’ACM…

Pourquoi avez-vous décidé de faire construire de nouveaux locaux et d’intégrer ce projet ?

Nos locaux de la rue Foch étaient assez anciens. Ils n’étaient surtout plus du tout adaptés à notre activité en raison de la taille des bureaux ou encore de la configuration de l’accueil. Il était devenu compliqué d’accueillir correctement nos clients. Par ailleurs, nous souhaitions faire un pôle avec des activités connexes et des professionnels que nous connaissions. Nous avons donc pensé le futur bâtiment de telle sorte qu’il puisse accueillir notre agence AXA, mais également l’étude notariale de Me Renaud Andrieu et le cabinet d’avocat de Me Caroline Andrieu-Ordner. ACM, qui de son côté avait souhaité intégrer le projet pour implanter ses propres locaux dans un autre bâtiment, a donc aussi participé en tant que constructeur. C’est Aimé Maieron et son fils Benoît qui ont suivi le dossier tout au long du projet.

Quel était votre cahier des charges ? Vos exigences ?

Au départ, je n’avais qu’une seule exigence, c’était d’avoir de hauts plafonds à 2,70 mètres. Il nous fallait un grand open space, j’ai moi-même de hauts plafonds dans ma maison et puis je suis assez grand. Un plafond à 2,40 mètres m’aurait semblé un peu écrasant. Pour le reste, j’étais très content que ce soit ACM parce que j’ai pu complètement me reposer sur Benoît Maieron. Je lui ai demandé de faire comme pour son entreprise. Je lui ai fait confiance à 100%. Je lui ai dit que je ne serai exigent qu’à la fin sur la qualité. Je ne voulais pas être sur le chantier tous les jours. Je ne voulais pas avoir à intervenir. Je souhaitais être conseillé, pris en main, bichonné, chouchouté… et c’est ce qui s’est passé !

Pour les plans ou le choix des matériaux, comment avez-vous été conseillé ?

Pour les plans, ils m’ont fait des propositions. Je leur avais seulement indiqué quelques contraintes : un open space, un bureau de passage, une salle de réunion ou encore une cuisine. Mon associé et moi avons regardé les plans avec ACM et avons déterminé ensemble le meilleur découpage. Quant aux matériaux, nous nous sommes laissé guider. Le constructeur, en optant notamment pour le béton cellulaire, a fait le même choix que pour lui. Nous savions donc que ça allait forcément être de la qualité.

Et le chantier, comment s’est-il déroulé ?

Il a duré un peu moins d’un an et demi. C’est encore une fois Benoît Maieron qui m’a informé tout au long du chantier. Il me disait quand il y avait un contretemps et m’expliquait comment les choses étaient gérées. J’avais régulièrement des comptes-rendus. C’est vraiment le mode de fonctionnement que je souhaitais. Dès le départ, j’avais expliqué que je ne serais pas intrusif et ACM a accompli sa mission de son côté. Nous avons travaillé en toute confiance. Le fait de savoir qu’ils s’installaient sur le pôle en construisant eux aussi de nouveaux locaux, le fait aussi de se voir régulièrement pour mettre au point le projet, tout cela nous a permis de mieux se connaître et de s’apprécier. Notre relation de confiance coulait de source.



Aujourd’hui, quels sont les atouts de vos nouveaux locaux ?

Avec une superficie de 168 m2, nous avons des locaux spacieux. Nous bénéficions de plus de fonctionnalité et de confort. Grâce au système connecté Somfy, nous pouvons tout paramétrer dans nos bureaux. Lorsque j’arrive le matin, tout est programmé : les rideaux se mettent en position ouverte, les lumières s’allument, l’alarme se désactive. Et je peux tout gérer depuis mon smartphone. En plus d’être fonctionnels, nos locaux sont beaucoup plus lumineux. Cette luminosité vient de nos grandes baies vitrées qui nous permettent aussi d’avoir beaucoup de place pour afficher. Nous sommes aussi très bien situés, en bord de route à côté du rond-point. Et malgré cela, grâce à une très bonne isolation phonique, nous n’entendons pas le bruit de la circulation. Nous allons aussi pouvoir bénéficier des performances thermiques du bâtiment en hiver grâce à l’isolation mais aussi en été grâce à notre climatisation.

Comment votre équipe et vos clients ont accueilli ces nouveaux bureaux ?

Pour notre équipe, il a bien sûr fallu prendre ses marques, changer un peu ses habitudes. Il faut dire que nous avons tout changé, même le mobilier. Maintenant, tout va bien. Nos salariés sont satisfaits comme nous du confort des lieux, de l’aspect connecté et des qualités thermique du bâtiment. Quant aux clients, ils sont ravis. Ils trouvent ça beau et spacieux. Ils sont sensibles à la hauteur de plafond et aux très beaux volumes que cela offre. Ils apprécient également notre grand parking. C’est idéal.

Mach 2, c’est aussi pour vous la possibilité de faire évoluer votre entreprise ?

Oui, nous souhaitons embaucher. Dans nos anciens locaux, ce n’était pas possible. Nous sommes une entreprise nouvelle génération. Nous avons par exemple beaucoup investi le numérique. Nous souhaitons donc nous démarquer et avoir comme c’est le cas aujourd’hui une agence dernière génération. En parallèle de ce déménagement, nous avons adopté une démarche plus écologique : tous nos contrats sont désormais scannés. Nous visons maintenant le « zéro papier ».

Vous êtes aujourd’hui satisfait du travail réalisé par ACM. Qu’est-ce qui fait la force de votre constructeur ?

Leur premier atout, c’est la proximité. C’est aussi le fait de ne pas livrer un produit standard. Avec ACM, le client peut discuter et peut faire ce qu’il veut. Il n’y a pas de limite. Et surtout, avec ACM, nous avons du conseil. Par exemple, nous avions un problème de luminosité dans la salle de réunion. Benoît Maieron m’a alors proposé de faire des ouvertures dans le placo pour laisser passer la lumière. ACM, ce sont aussi des idées ! Le service est vraiment personnalisé en fonction des besoins des professionnels. C’est la prise en compte de nos problématiques et la recherche de solutions avec nous.


Christophe Delaunoy, conducteur de travaux chez ACM Construction : « Le client doit toujours être satisfait ! »
Un projet de construction de maison ne serait rien sans son conducteur de travaux. Véritable chef d’orchestre de votre chantier, il mettra tout en œuvre pour que votre maison sorte de terre dans les meilleures conditions. Si vous confiez votre projet de maison à ACM Construction, c’est peut-être Christophe Delaunoy, responsable travaux et conducteur de travaux qui vous accompagnera et veillera sur le bon déroulé de votre chantier. Rencontre avec un maillon essentiel de votre futur projet de construction…

Comme le commercial, vous êtes en contact direct avec le client ?


A partir du moment où le client est propriétaire de son terrain, qu’il détient son permis de construire et que la maison est prête à démarrer, c’est le service travaux qui prend le relais et qui prend le projet en main. La première étape, c’est un rendez-vous avec le client pour dérouler l’ensemble de son projet. Il s’agit de vérifier que nous sommes bien d’accord sur les prestations comprises dans son contrat et de lui expliquer comment les choses vont se dérouler. Je peux éventuellement lui proposer quelques évolutions parce qu’entre le démarrage du projet et le premier coup de pelle, il se passe parfois beaucoup de temps. Nous nous adaptons au désir du client, en modifiant par exemple le nombre de prises ou encore le choix du carrelage. Une maison, c’est une somme de détails.

Tout au long du chantier, il est essentiel de maintenir une bonne communication avec le client…

Il faut toujours prendre le temps d’expliquer les choses. Si les chantiers, c’est notre quotidien, nous devons aussi nous mettre à la place du client qui n’a pas forcément les mêmes connaissances techniques que nous. Les plus grosses inquiétudes concernent les délais ou des détails à parfaire. Si par exemple un carreau est ébréché, cela peut inquiéter le client mais c’est à nous de leur expliquer que c’est très facile à remplacer. Nous sommes des professionnels et nous savons comment les accompagner. Mon rôle est donc aussi de limiter le stress du client. Lorsqu’il y a des éléments qui posent problème, c’est à moi de prendre les devants, de l’informer et de le rassurer. Et lorsqu’on communique, tout se passe très bien.

Votre rôle principal est aussi de communiquer avec l’ensemble des prestataires ?

Oui, mon rôle est de coordonner les interventions des entreprises pour que la construction se passe bien et suive son cours. Mon rôle est donc de contrôler chaque corps de métier : terrassiers, maçons, carreleurs, charpentiers-couvreurs, menuisiers, plaquistes, électriciens, plombiers…etc. Je les accompagne tout au long du chantier. Nous avons une check-list d’autocontrôle que je leur demande de remplir et que je vérifie avec eux. Je m’assure ainsi qu’il n’y a pas d’erreur sur la prestation, au niveau du dimensionnement, de la qualité de la mise en œuvre ou encore de la qualité des produits utilisés.

Vous êtes aussi en charge du choix des prestataires ?

Nous avons un vivier de prestataires et quand nous avons un projet qui démarre, je sélectionne les prestataires en fonction de leur disponibilité, de leur capacité à intervenir au bon moment sur le chantier. Nous travaillons avec deux ou trois prestataires de confiance dans chaque corps de métier. Avec eux, nous sommes plus sur une notion de partenariat. Ce sont des entreprises que nous connaissons bien et qui nous connaissent bien. Il y a un respect mutuel. D’ailleurs, je préfère parfois perdre un peu de temps sur un chantier s’il n’y a pas de prestataire disponible plutôt que de faire appel à quelqu’un d’autre qui ne respectera pas le cahier des charges.

Même si les artisans se connaissent bien, vous vous assurez que tout se passe bien entre eux sur le chantier ?

Même s’ils se croisent régulièrement, c’est réellement moi qui assure la communication entre eux. Il peut parfois être nécessaire de gérer quelques désaccords. Ce peut être une côte de réservation qui ne respecte pas le plan mais le plus souvent, je le découvre avant que l’artisan n’intervienne. Si par exemple une côte de réservation de fenêtre est trop petite, quand je contrôle la maçonnerie, je le vois et je fais en sorte d’y remédier. Je fais revenir le maçon avant la venue du menuisier pour que celui-ci ne soit pas ennuyé. Encore une fois, on ajuste les choses en communiquant les uns avec les autres. Plus j’arrive à contrôler les choses au fur et à mesure, moins j’ai de problématique complexe à gérer. L’expérience joue beaucoup, la disponibilité aussi. Je passe mon temps au téléphone.

Et vous garantissez le respect des délais ?

Pour chaque contrat de construction, nous avons une garantie de livraison. Chez ACM, nous nous tenons systématiquement à ce délai contractuel. Nous avons même ce que nous appelons le délai commercial. Si par exemple, le délai contractuel est d’un an, la maison va généralement être réalisée en 10 mois. C’est très important pour la satisfaction du client. Cela fait partie des choses dont il va se souvenir. Cependant, nous préfèrerons toujours perdre un peu de temps si cela est nécessaire pour assurer la qualité de la réalisation. Et s’il y a du retard, nous avons toujours des variables d’ajustement pour livrer la maison dans les temps.

Le conducteur de travaux est aussi responsable de la sécurité du chantier ?

La sécurité et l’hygiène. Je suis le coordonnateur SPS, ce qui signifie coordonnateur en matière de sécurité et de protection de la santé. Je dois m’assurer que nos artisans travaillent en sécurité. J’ai un cahier des charges à respecter. Pour chaque chantier, il y a un plan général de coordination qui met en exergue les spécificités du chantier au niveau de son environnement, de son accessibilité. Je vois s’il y a une trémie ou pas, s’il y a des protections particulières à mettre en place…etc.

Vous êtes beaucoup sur le terrain, mais vous avez aussi un rôle administratif important ?

En tant que conducteur de travaux, je suis en charge des démarches administratives d’ouverture de chantier. J’assure l’organisation des approvisionnements. Je m’occupe de valider les différentes étapes de construction et de déclencher les facturations auprès des clients. Je passe les différents marchés avec nos entreprises partenaires. Je gère donc toute la partie contractuelle avec les artisans avec également la vérification et la validation des factures.

Le conducteur de travaux doit avoir un bon relationnel, mais quelles sont les autres qualités nécessaires ?

Il faut aussi savoir motiver une équipe. L’idée, c’est de savoir faire preuve de bienveillance pour bien manager. On est surtout là pour accompagner des partenaires. Une erreur peut toujours arriver mais ce qu’il faut c’est qu’il y ait la plus grande transparence possible les uns envers les autres. Il faut être capable de reconnaître ses erreurs pour aller de l’avant. Pour être un bon conducteur de travaux, il faut aussi être rigoureux et très organisé. Il ne faut jamais remettre les tâches au lendemain. Les choses s’accumulent très vite et c’est tous les jours qu’il y a des petits points de détail à régler. J’essaye donc d’être réactif et de m’adapter rapidement à toutes les situations. L’expérience est notre meilleur allié.

Qu’est ce qui fait la force selon vous d’ACM Construction ?

C’est clairement cette orientation satisfaction client, quoi qu’il arrive ! Quand un client vient chez ACM Construction, peu importe que ce soit pour une maison de 100 m2 ou une maison de 300 m2, dans tous les cas, nous réaliserons son projet sur-mesure. Le client doit toujours être satisfait à la réception de sa maison. C’est la philosophie de notre entreprise.


Avec ACM Construction, la maison connectée est à votre portée !
Vous aussi vous rêvez d’une maison intelligente ? Avec ACM Construction, c’est possible ! Et c’est même compris dans le prix de votre maison. Programmer et piloter à distance votre chauffage, la fermeture de vos stores ou encore l’extinction de vos luminaires ? Avec la technologie proposée par votre constructeur, vous pouvez tout envisager ! Grâce à son partenaire Somfy, ACM construction vous propose une offre de qualité amenant confort, sécurité et économies d’énergie. Alors pour découvrir tout ce que la maison connectée vous réserve, suivez le guide…

Avec la maison connectée, grâce à l’utilisation des dernières technologies, ACM Construction cherche à vous proposer toujours plus de confort. Et depuis quelques années, tout le monde peut en profiter puisque l’offre est comprise dans le coût global de votre maison. Pour Benoît Maieron, co-dirigeant d’ACM Construction, il était devenu inutile de se priver : « C’est comme si on achetait une voiture neuve dans une concession sans la climatisation ! L’avantage du marché du neuf, c’est bien d’amener ces nouvelles technologies. En cas de revente, c’est un très bel atout ». Et la formule de base offre déjà un nombre intéressant de fonctionnalités : gestion des occultants, porte de garage et lumières intérieures.

Chez ACM, votre maison connectée, c’est du sur-mesure !

Pour le pack domotique inclus dans le prix de la maison, comptez environ 500 euros. Pour le reste, c’est du sur-mesure. Si vous voulez pouvoir programmer votre cafetière et déclencher votre programme radio préféré quand vous vous réveillez, c’est possible. Il n’y a plus aucune limite pour Benoît Maieron : « Il est par exemple devenu très facile de se concocter une séance de cinéma à domicile. Avec un seul bouton, vous éteignez les lumières, vous fermez les volets et vous faites descendre le store du vidéoprojecteur qui va pouvoir s’allumer. Ce qui semblait inaccessible il y a quelques années est maintenant à votre portée. Face à une offre aussi étendue, il peut être difficile de s’y retrouver. ACM Construction et Benoît Maieron sont là pour vous accompagner : « Nous discutons énormément avec nos clients pour essayer de cerner leurs besoins. L’idée est de coller au mieux à l’utilisation du client ».

Somfy, un partenaire à la hauteur de vos envies

Quand ACM Construction s’est lancé dans l’aventure de la maison connectée, le choix du partenaire s’est vite imposé pour Benoît Maieron : « Par rapport à la concurrence, Somfy était très au-dessus en terme de technologie. Nous connaissions leurs compétences en matière de motorisation. Ils proposaient aussi le retour d’information le plus intéressant. Et en plus, cela reste une production 100% française ! ». Si vous demandez à Romain Brunel, le chargé d’affaire habitat de Somfy, ce qui fait leur différence, il vous répondra expérience : « Depuis 50 ans, nous avons toujours fait preuve d’une grande exigence en matière de qualité ».

ACM Construction, expert de la maison connectée

Pour Somfy et Romain Brunel, ACM Construction n’est pas un partenaire comme les autres : « ACM s’appuie réellement sur notre offre comme un bénéfice pour ses clients. Et aujourd’hui, il assure toute la partie mise en service et SAV ». Benoît Maieron est fier de cette relation de confiance : « Nous sommes les seuls agréés experts sur le secteur. Nous sommes ainsi parmi les rares à être habilités à fournir et à installer nous-mêmes le matériel. Tout au long de la construction de la maison, nous installons toute la partie équipement, moteurs. A la fin, nous paramétrons l’ensemble selon les souhaits du client. Pour le propriétaire de la maison, c’est à la fois simple et invisible ».

Une technologie de pointe…

ACM Construction, en choisissant Somfy comme partenaire, a opté pour une solution de qualité, fiable et évolutive. Il s’agit d’un protocole ouvert, offrant, selon Romain Brunel, un système de maison connectée particulièrement attractif : « Notre système permet aux clients d’ACM Construction de faire évoluer leur installation avec des produits Somfy ou des produits d’autres marques. La box est gérée dans un cloud permettant également au système de communiquer avec d’autres écosystèmes comme les commandes vocales de Google ou d’Amazon, ou avec d’autres équipements comme des caméras de surveillance. Enfin, l’utilisation de ce cloud est la garantie pour l’utilisateur de voir upgrader son produit de façon permanente. Chaque mise à jour apportant gratuitement son lot de nouvelles fonctionnalités ».

… mais une utilisation simple et intuitive !

ACM construction fait en sorte que tous ses clients, quel que soit leur âge, puissent profiter facilement des fonctionnalités d’une maison connectée. Toute la partie paramétrage est réalisée en interne par votre constructeur qui vous livre un système prêt à utiliser. Ensuite, il suffit d’avoir accès à une connexion internet : box, routeur 4G… Benoit Maieron a tenu à ce que l’interface soit la plus simple et la plus intuitive possible : « Que ce soit sur sa tablette, son smartphone, son ordinateur, quelle que soit la marque, l’utilisateur peut retrouver l’accès à la gestion de son système. Il va pouvoir, à distance, commander sa maison équipement par équipement ». Une préoccupation partagée par les équipes de Somfy : « Nous faisons tester nos applications à des panels d’utilisateurs, des jeunes actifs comme des retraités ou même des enfants. En fonction de leur retour, nous essayons de développer des systèmes intuitifs leur permettant d’être parfaitement autonomes ».

Une maison connectée qui vous ressemble

Avec nos maisons connectées, vous pouvez tout imaginer et ainsi concevoir un système adapté à votre mode de vie. Et ce sont mêmes de vrais scénarii que Benoît Maieron vous propose : « Avec la maison connectée, il est possible de répondre à toutes sortes de situations du quotidien. Par exemple, vous êtes au travail et un colis arrive chez vous, le livreur sonne. Vous avez une application qui vous prévient et vous pouvez communiquer avec lui. Plutôt que de voir le colis repartir, vous êtes capable de lui ouvrir le portail, de déconnecter votre alarme uniquement dans le garage et de lui ouvrir la porte du garage. Vous pouvez même vous connecter à la caméra pour voir le livreur ». De quoi vous simplifier la vie !

Le confort thermique

Tous les jours, ACM Construction travaille sur le confort thermique de ses clients avec des matériaux de qualité et des systèmes de chauffage performants. Avec la maison connectée, Benoît Maieron rend ce confort optimal : « C’est ce qui nous a poussés à utiliser cette technologie. Nous avons des maisons très bien isolées avec de grandes baies vitrées. L’hiver, c’est très agréable. Mais parfois l’été, la température peut s’élever de façon excessive. Avec la maison connectée, nous pouvons intervenir grâce à la gestion des occultants. Quand les capteurs détectent un fort ensoleillement et des températures trop élevées, les volets viennent automatiquement se mettre en position ajourage. Et inversement, s’il fait un peu trop frais dans la maison, les volets vont s’ouvrir au maximum pour laisser entrer les rayons du soleil ». C’est un automatisme qui est source de confort pour les occupants de la maison !

Sécurité et sérénité

Vivre dans une maison connectée, c’est aussi se sentir en sécurité ! Benoît Maieron propose ainsi à ses clients des serrures connectées : « Cela permet de gérer ses serrures à distance. Vos enfants peuvent disposer soit d’un clavier à code soit d’un bracelet leur permettant de badger s’ils rentrent seuls après l’école ». Quand on évoque la sécurité, on pense nécessairement à l’alarme de la maison : « C’est une alarme interconnectée. Lorsqu’elle se déclenche, un système dissuasif se met en route avec les lumières intérieures qui s’allument et les volets roulants qui s’ouvrent ». Le portier vidéo gérable à distance est aussi une fonctionnalité permettant de prendre soin de sa maison et de ses proches en toute sérénité.

Des économies d’énergie

Avec la sécurité et le confort, l’optimisation de l’énergie est sans aucun doute un des points forts de la maison connectée. Romain Brunel en est convaincu : « En réglant son chauffage au plus juste, en ne laissant pas les lumières allumées quand c’est inutile, en évitant de trop laisser entrer le soleil en été pour limiter l’utilisation de la climatisation ou au contraire se servir du soleil en hiver pour limiter le fonctionnement du chauffage. On peut ainsi réaliser des économies non négligeables ».

Les nouveaux locaux d’ACM construction ?
Connectés évidemment !

Depuis quelques mois, ACM Construction est installé dans de nouveaux locaux, au cœur du nouveau Pôle tertiaire Mach 2 du Creusot. Et ce sont des locaux connectés qui font aujourd’hui la fierté de toute l’équipe, Benoît Maieron en tête : « Le soir, en partant du bureau, je ne pose plus de question, j’appuie sur un seul bouton pour éteindre toutes les lumières, fermer les stores et mettre l’alarme. Quand on fait la démonstration à nos clients, ils trouvent ça magique surtout quand on leur parle du coût. Quant à nos collaborateurs, pour rien au monde, il ne ferait marche arrière. Chacun gère comme il le souhaite, avec une simple télécommande, l’éclairage de son bureau, le store, la baie vitrée ». Au bureau comme à la maison, la technologie proposée par ACM Construction est source de bien-être pour ses utilisateurs !


Faire construire par ACM, c’est être accompagné de la conception du projet à la remise des clés
Aurélie et Renaud : « Nous avons été très bien accompagnés par ACM Construction ! »

Aurélie et Renaud sont les heureux propriétaires depuis le 24 mai dernier d’une maison de 120 m2 sur la commune de Saint-Sernin-du-Bois. Ils se disent particulièrement satisfaits de l’accompagnement dont ils ont pu bénéficier tout au long de leur projet de construction. L’équipe d’ACM Construction a su être à leurs côtés du 1er rendez-vous à la remise des clés. Nous sommes allés à la rencontre du couple pour revenir avec eux sur la manière dont ils ont vécu le projet…

Aurélie, Renaud, comment est né votre projet de maison ?

Aurélie : « En 2012, nous avions acquis un terrain et nous avions consulté ACM mais notre projet n’était pas mûr, nous avons donc décidé d’attendre le moment opportun. C’est finalement en janvier 2018 que nous avons décidé de recontacter des constructeurs. Nous étions alors propriétaires d’une maison sur 3 niveaux et avec nos 2 enfants, nous souhaitions une maison de plain-pied, sans mitoyenneté et qui respecte les normes en vigueur ».
Renaud : « Nous souhaitions aussi préserver la surface que nous avions auparavant, plus ou moins 120 m2 garage inclus ».

Comment avez-vous trouvé ACM Construction ?

A : « Quand nous avons commencé à chercher des constructeurs, nous avons consulté ACM et un concurrent, qui semblaient être parmi les meilleurs sur le secteur. Nous nous sommes fiés au bouche-à-oreille, aux avis et retours sur internet ainsi qu’aux constructions autour de nous. Pour ACM, nous avons été en contact avec Sébastien Gogniat qui s’est chargé de notre dossier ».

Et ce qui a fait la différence avec la concurrence ?

A : « Plusieurs choses. Le concurrent était arrivé avec des plans–types. Cela ne correspondait pas à ce que nous souhaitions. A l’inverse, quand Sébastien nous a rencontrés, il a pris une feuille blanche pour noter ce que nous voulions et comment nous imaginions notre maison. 15 jours plus tard, il a amené le plan et c’était quasiment le plan définitif de la maison : une maison en L avec une entrée, une grande pièce à vivre avec cuisine, salon, salle à manger, un accès à un bureau et un couloir qui dessert une partie nuit avec trois chambres, une buanderie qui mène au garage ».

Comment ACM vous a accompagné dans l’ajustement des plans ?

A : « Comme Sébastien avait dessiné la maison en prenant bien en compte nos envies, il n’y avait pas grand chose à changer. C’était plutôt des ajustements au niveau du budget. On a seulement dû faire de petites concessions ».
R : « Il faut dire que Sébastien a été force de propositions pour nous aider à trouver les gains financiers à faire sans dénaturer notre projet. Au final, il a réduit le couloir et modifié l’agencement de la buanderie pour nous faire gagner des mètres carrés. Il a également redimensionné la chaudière, celle proposée initialement était un peu surdimensionnée. Il a donc trouvé un modèle équivalent et plus adapté aux besoins d’une famille de 4. Il a eu plein de bonnes idées ».
A : « Les plans 3D nous ont bien aidés à nous projeter dans notre future maison. Grâce aux vues extérieures, nous pouvions voir à quoi cela allait ressembler ».

Et les contraintes du terrain, comment les avez-vous gérées ?

R : « Le terrain était très étiré en longueur mais peu large ».
A : « Il fait 1000 m2 mais seul le début de la parcelle était constructible. Autre contrainte, le terrain se trouvait à 2m50 en surplomb de la route. Il fallait donc prévoir un chemin d’accès qui tienne compte de ce dénivelé tout en ne débordant pas sur la partie non constructible ».
R : « Pour répondre à toutes les contraintes et à nos souhaits en matière de surface, Sébastien nous a proposé une maison en L ».


Pour les matériaux et le mode constructif, comment avez-vous été conseillés ?

R : « Concernant le mode constructif, par rapport à la configuration du projet, ACM nous a proposé une maison de plain-pied sans vide sanitaire. La phase de consultation nous a permis de confronter les propositions et d’en juger la viabilité. Quant au matériau, ACM nous a conseillé la brique. C’était surtout intéressant au niveau thermique. C’était important pour nous ».

Pour tous les aspects administratifs, vous avez été guidés par ACM?

R : « ACM s’est occupé du permis de construire. Ils ont instruit et présenté le dossier. Nous n’avons eu qu’à dater et signer. Nous nous sommes débrouillés pour la viabilisation du terrain. Mais à chaque fois que nous avions des doutes, nous appelions ACM et dans la journée, c’était réglé ».
A : « ACM était aussi très réactif en cas de problème avec des intervenants sur le chantier. Un jour, un agent est venu sur le chantier pour l’électricité mais nous ne pouvions pas être présents pour répondre à ses questions. J’ai tout de suite appelé ACM et Justine s’est rendue sur place pour régler le problème ».
R : « Pour toutes les démarches comme pour le devis, nous avons toujours eu des réponses rapides à nos questions ».

Et vous avez pu suivre le chantier de près ?

A : « Nous y étions tous les jours. Notre ancienne maison est proche. Nous passions donc sur le chantier pendant la pause déjeuner ou le soir après le travail ».
R : « ACM était toujours là pour répondre à nos interrogations et à nos craintes, que ce soit Justine ou Thibaud. J’ai en tête un épisode qui s’est produit juste avant l’été. Le terrassier avait fait le terrassement et nous n’arrivions plus du tout à nous projeter ».
A : « Nous avions un énorme mur de terre devant nous et un trou. Nous avons contacté ACM et c’est Sébastien, qui a toujours gardé un œil sur notre projet, qui est venu avec Justine pour nous réexpliquer les choses et nous rassurer ».
R : « Le chantier s’est finalement plutôt bien passé et le délai de livraison a été tenu ».

Vous avez eu de bons rapports avec les artisans choisis par ACM ?

A : « Même si, comme sur tous les chantiers, il y a eu des aléas, des moments un peu plus tendus, on peut dire qu’il y avait certains artisans exceptionnels. Quand nous passions sur le chantier, ils nous expliquaient ce qu’ils avaient réalisé. On sentait qu’ils aimaient leur travail et qu’ils étaient contents de nous montrer le résultat. C’est une maison qui a été construite avec soin ».

La remise des clés, un moment important ?

R : « Nous avons eu la chance d’avoir les clés à Noël, dès que la maison a eu un toit et des fenêtres. Cela nous a permis de suivre les travaux de l’intérieur et de commencer à faire tout ce qui était peinture, parquet, en parallèle des ouvriers d’ACM. Cela a été un gain de temps non négligeable. Le 24 mai, nous n’avons donc pas seulement réceptionné une maison avec un sol en béton. Tout était prêt pour que nous puissions poser nos valises ».
A : « Sébastien, qui avait dessiné la maison, était venu pour la réception avec Thibaud. Il était ravi de voir où nous allions vivre. Nous pouvions constater le beau travail que nous avions réalisé ensemble ».

Vous conseilleriez ACM à vos proches ?

R : « Oui ! »
A : « Oui et c’est déjà fait ! Nous leur avons dit de ne pas hésiter à appeler ACM et qu’ils seraient bien entourés. Nous sommes vraiment satisfaits de notre maison, de l’accompagnement et de la qualité des prestations ».

Note de la rédaction :
« Sébastien » : Sébastien Gogniat, responsable du bureau d’études
« Justine » : Justine Gaudillère, chargée de la conduite des travaux,
« Thibaud » : Thibaud Bollery, ingénieur travaux.


Nous avons déménagé début d’année !
Pour un meilleur accueil de nos clients et partenaires, et pour le confort de travail de nos équipes, nous avons changé de locaux au Creusot. RDV désormais au 1035 avenue de l’Europe pour découvrir notre savoir-faire, discuter de votre projet, ou juste prendre un café…
Nous aurons le plaisir de vous faire visiter des locaux spacieux et lumineux, domotisés, conçus et réalisés par notre équipe.
On vous attend !